Journal cover Journal topic
Geographica Helvetica
Journal topic

Journal metrics

CiteScore value: 1.8
CiteScore
1.8
SNIP value: 0.879
SNIP0.879
IPP value: 0.79
IPP0.79
SJR value: 0.404
SJR0.404
Scimago H <br class='widget-line-break'>index value: 17
Scimago H
index
17
h5-index value: 13
h5-index13
Volume 59, issue 3
Geogr. Helv., 59, 182–187, 2004
https://doi.org/10.5194/gh-59-182-2004
© Author(s) 2004. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.
Geogr. Helv., 59, 182–187, 2004
https://doi.org/10.5194/gh-59-182-2004
© Author(s) 2004. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.

  30 Sep 2004

30 Sep 2004

"Incivilités" et "violence urbaine" : les enjeux d'une nouvelle question urbaine?

V. Noseda V. Noseda
  • Doctorante en géographie, Institut de Géographie de l'Université de Lausanne, BFSH II-Dorigny, 1015 Lausanne, Switzerland

Abstract. Dans le présent article, nous formulons l'hypothèse que la problématique de l'exclusion et celle de la violence urbaine sont liées, et ce dans le cadre d'une redéfinition du rôle de l'Etat, d'une territorialisation de la question sociale et d'une nouvelle gestion des classes populaires. Notre but sera d'inviter les chercheurs en sciences sociales, et en particulier les géographes, à retracer la genèse des catégories d'exclusion et de violence urbaine qui sont imposées dans le débat public de ces dernières années, ainsi que de proposer quelques pistes de recherche. Une réflexion qui devrait en effet permettre non seulement de mieux comprendre les enjeux dont ces catégories sont porteuses mais aussi de réfléchir sur le rôle politique que les géographes sont appelés â remplir dans cette nouvelle configuration où le territoire fail figure d'un acteur politique à part entière.

Publications Copernicus
Download
Citation