Journal cover Journal topic
Geographica Helvetica
Journal topic

Journal metrics

CiteScore value: 1.8
CiteScore
1.8
SNIP value: 0.879
SNIP0.879
IPP value: 0.79
IPP0.79
SJR value: 0.404
SJR0.404
Scimago H <br class='widget-line-break'>index value: 17
Scimago H
index
17
h5-index value: 13
h5-index13
Volume 60, issue 4
Geogr. Helv., 60, 248–259, 2005
https://doi.org/10.5194/gh-60-248-2005
© Author(s) 2005. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.
Geogr. Helv., 60, 248–259, 2005
https://doi.org/10.5194/gh-60-248-2005
© Author(s) 2005. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.

  31 Dec 2005

31 Dec 2005

Métropolisation, morphogénèse et développement durable : le cas de l'agglomeration de Lausanne : analyse des tendances et nouvelles morphologies induites par la métropolisation

B. Bochet B. Bochet
  • géographe diplômée, aménagiste, Institut de géographie, Faculté des géosciences et de l'environnement, Observatoire universitaire de la ville et du développement durable, Quartier Dorigny, Bâtiment Humense, 1015 Lausanne, Switzerland

Abstract. L'analyse interdisciplinaire des relations entre forme urbaine, mobilité et impacts environnementaux constitue l'objet essentiel de notre propos. Létude des formes urbaines constitue un thème émergent de la réflexion théorique et de la recherche de stratégies d'aménagement relatives au développement urbain durable. L'objectif de cet article est double: il s'agit à la fois de décrire les modalites de progression de l'urbanisation depuis un siècle et demi dans l'agglomération lausannoise, et d'analyser les impacts environnementaux induits par la dynamique récente de la métropolisation. Une analyse qui nous conduit finalement à une réflexion sur les modalités d'aménagement de l'espace urbain, à l'échelle de l'agglomération dans une perspective de durabilité. L'avenir de ces territoires diffus n'est pas figé, il est encore possible de penser et d'innover dans ces espaces. II convient pour cela de suggérer une harmonisation des objectifs d'amélioration du cadre de vie et des objectifs environnementaux, tout en innovant en matière d'offre immobilière et foncière. Ce n'est que de cette façon, en augmentant la satisfaction résidentielle grâce à des espaces publics de qualité et en proposant une offre de logements diversifiés, que l'on parviendra à offrir aux habitants un mode d'habitat qui leur convient, moins consommateur d'espace, et à même de remplacer le modèle idéal dominant de la maison individuelle en périphérie.

Publications Copernicus
Download
Citation