Journal cover Journal topic
Geographica Helvetica
Journal topic

Journal metrics

CiteScore value: 1.8
CiteScore
1.8
SNIP value: 0.879
SNIP0.879
IPP value: 0.79
IPP0.79
SJR value: 0.404
SJR0.404
Scimago H <br class='widget-line-break'>index value: 17
Scimago H
index
17
h5-index value: 13
h5-index13
Volume 54, issue 2
Geogr. Helv., 54, 90–96, 1999
https://doi.org/10.5194/gh-54-90-1999
© Author(s) 1999. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.
Geogr. Helv., 54, 90–96, 1999
https://doi.org/10.5194/gh-54-90-1999
© Author(s) 1999. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.

  30 Jun 1999

30 Jun 1999

La "double imposture" du développment durable

S. Latouche S. Latouche
  • Fac. de Droit Jean Monnet, Université de Paris XI (Paris-Sud), 54 Bvd des Granges, 92331 Seaux, France

Abstract. Le Sommet de laTerre de Rioenjuin 1992 a popularisé le concept de développement durable. Toutefois, les rapports contradictoires entre développement et environnement renvoient à ceux non moins problématiques entre l'économie et l'écologie. En se lançant dans une accumulation illimtée, stimulée par une compétition sans frein, l'économie marchande et capitaliste, désormais totalement mondialisée, s'évertue à éliminer tout souci de I'oikos, toute forme environnementale ou culturelle qui échapperait à la marchandisation et à la logique du profit. En fait, le concept de développement durable n'est qu'une tentative de masquer les mauvais aspects de la croissance économique. L 'intégration dans le calcul économique des éléments de l'environnement comptabilises artificiellement ne modifie pas la nature de l'économie de marché ni la logique de la modernité. La pression pour contoumer ou détoumer l'impératif écologique est permanente. Ce n'est que s'il y a une «contre-pression» constante de l'opinion que l'on peut espérer de le voir respecté.

Publications Copernicus
Download
Citation